NOS PARTENAIRES
Visiteurs en ligne
Nous avons 75 invitĂ©s en ligne
Connexion



Accueil Archives


Sourire

Pour échapper aux particules fines plombant l’agglomération grenobloise depuis plusieurs jours et aller chercher un peu d’air pur, rien de mieux qu’une escapade d’une centaine de kilomètres …

C’est du moins ce que pensaient peut être l’équipe des minimes et leurs accompagnants qui furent bien contrits de s’apercevoir que la Haute-Savoie était  logée à la même enseigne de pic de pollution que la Capitale des Alpes !

Les jeunes Yeti’s étaient en effet en déplacement ce dimanche 29 janvier à Seynod pour participer à la deuxième journée de la poule France du championnat.

En l’absence de Marius et Océane, Isaë et Victor (benjamins 2) ont été conviés à venir jouer avec l’équipe minime.

Jouant à Montpellier avec l’équipe N2 la veille, les coachs David et Maxime  ne pouvaient être présents pour superviser la petite troupe.

C’est Simon Demars qui s’est gentiment proposé  pour les remplacer au pied levé (une première pour lui en tant que coach), n’hésitant pas à écourter d’une journée le stage en Equipe de France auquel il participait, ceci afin que les minimes puissent aborder ce plateau dans des conditions optimales.

Premier match contre Montchavin.  Les deux équipes se connaissent par cœur. Lors des deux premières rencontres  en poule de brassage l’avantage avait toutefois nettement tourné en faveur des savoyards.

Les deux formations livrent un match plein d’intensité où les gardiens sont régulièrement sollicités.

A égalité 1 – 1  à quelques minutes de la fin, les rangs grenoblois croient à la réalisation de l’exploit d’un match nul quand une faute accordée généreusement aux Angels permet à ces derniers de jouer en double supériorité et d’envoyer  le palet au fond  des filets.

Score final 1 – 2

Une défaite au goût un peu amer mais un grand coup de chapeau à toute l’équipe qui a réussi par son envie et son jeu à inquiéter  son adversaire.

 

Seconde confrontation de la journée contre Valence. Là encore, l’équipe grenobloise est en place dès le coup d’envoi et prend l’avantage assez rapidement.

Les trois lignes font le job, tournent régulièrement et tiennent en échec les offensives des Aiglons.

On pourra  certes regretter le manque de rythme  ainsi que quelques actions offensives  trop personnelles sur certaines phases de jeu, mais l’équipe remporte toutefois le match sur un score honorable de 5 – 1.

 

Après ces deux rencontres face aux équipes à plumes (NDLR : l’Aigle de Montchavin et l’Aiglon de Valence !), le poilu Yeti pointe à la seconde place du classement provisoire.

Prochaine journée le 12 février, à Lyon.

 

La Vidéo du match contre Valence ICI

ainsi que l'album photos de la journée ICI

 

YETI'S GRENOBLE Roller-Hockey